Blog Médecines douces alternatives

Vers 3.2a
Vous êtes ici : Accueil Bien-être > Blog Médecines douces alternatives > Le massage shiatsu
 
Le massage shiatsu 13/03/2012

Le Shiatsu appartient à la grande famille des traditions spirituelles orientales. Il est donc forcément imprégné par ces philosophies. Sa quête de bien être s'est perpétuée jusqu'à nos jours au point qu'il est aujourd'hui proposé dans la plupart des spas, thalassos et centres de massages, et fait partie intégrante de la médecine traditionnelle japonaise. Mais en quoi consiste-il aujourd'hui et quelles sont les raisons de son adaptation à nos sociétés.

Aux origines du shiatsu

Puisant ses racines dans le massage chinois antique qui durant des siècles fut partie intégrante de la médecine chinoise traditionnelle, le shiatsu constitue une réinterprétation japonaise de cette vision thérapeutique du massage.

Le terme "shiatsu" lui même apparait ainsi en langue japonaise au début du XXème siècle, et signifie littéralement "pression du doigt". Il s'est développée au cours de la période suivant la restauration Meiji en 1868 dans un contexte où le massage traditionnel"Anma" faisait l'objet de critiques. En réponse à ces attaques, certains praticiens de l'époque cherchèrent alors à renouveler leurs pratiques et inventer de nouveaux noms pour  promouvoir leurs thérapies.

Durant le vingtième siècle, la Shiatsu se distingue progressivement de l'"Anma" par la fusion des connaissances occidentales de l'anatomie, de l'acupression, avec les pratiques curatives orientales traditionnelles.  Dans le même temps, grâce au  travail de Tamai Tempaku qui fonde l'association des thérapeutes Shiatsu,   il s'établit de manière institutionnelle au Japon.

Parallèlement, Tokujiro Namikoshi, initiateur d'une nouvelle branche du shiatsu, fonde en 1940 l'institut Nippon de Shiatsu à Tokyo, aujourd'hui connu sous le nom d'Université de Shiatsu du Japon. C'est par son œuvre que le shiatsu va se démocratiser et se développer mondialement. La pratique et popularité du shiatsu au Japon ne tarde pas à faire des émules dans un Occident qui s'ouvre au monde et aux autres cultures dans les années 60. Le massage shiatsu va  bénéficier de cette mode pour se forger un succès durable jusqu'à nos jours.

Un massage, une pratique et des principes puissants

Reposant sur les mêmes préceptes que l'acuponcture et d'autres pratiques médicales asiatiques inspirées par le taoïsme, le Shiatsu repose sur le principe du système d'énergie du corps. Le terme de "ki" ou "chi"décrit cette force essentielle parcourant le monde et les êtres vivants.
En agissant sur la circulation des énergies et les déséquilibres durables ou momentanés de cette circulation, le massage shiatsu entend résorber leurs conséquences néfastes que sont  la fatigue, la douleur physique, la dépression, les bouleversements émotifs, la raideur, les maux de tête, et beaucoup d'autres problèmes courants. Diverses techniques de Shiatsu sont ainsi employées pour corriger ces déséquilibres par une action de toucher.

Au Japon, le shiatsu est majoritairement employé comme une mesure préventive ou une source de diagnostic. Au delà de ses vertus thérapeutiques, il s'est progressivement apprécié comme manière positive de maintenir et améliorer santé et bonheur. On constate qu'une partie de ses adeptes, ayant éprouvé ses avantages dans le soin d'un mal spécifique généralisent généralisent fréquemment ses préceptes dans leur quotidien.

La séance de massage en elle même

Une session de massage Shiatsu est avant tout un échange dynamique d'énergie. Contrairement à d'autres massages il n'est pas contraint par les vêtements ou sous vêtements, et le traitement - habituellement un peu plus d'une heure - est normalement prodigué sur une natte épaisse posée sur le sol. Le massage en lui même n'a de fait, nul besoin de recourir aux huiles de massage. Le praticien se livre d'abord à un diagnostic fondé sur l'étude du hara. Il place sa main sur le hara, centre d'énergie vitale situé au dessus du nombril, puis dialogue avec la personne et l'observe afin de pouvoir déceler d'éventuels dysfonctionnements.

Durant le massage en lui même, le masseur s'active selon un protocole précis. En jouant avec le poids de son corps et la gravité, il exerce  son art en travaillant tour à tour sur toutes les parties du corps (des pieds au cuir chevelu),  pressant des zones ciblées avec ses doigts. Selon le ressenti du patient, les pressions sont plus ou moins profondes. Il s'attarde sur les zones de dysfonctionnement, en imprimant un mouvement dynamique pour stimuler et un mouvement lent pour relaxer. Cette technique exige la participation et symbiose du destinataire avec le thérapeute par la coordination de son souffle avec les manipulations.

Le massage comme art de vivre

Le Shiatsu travaillant sur le système énergique, il peut être utile dans un large éventail de problèmes. Le patient doit être ouvert à cet art de vivre le comprendre. Dès lors, les massages shiatsu se trouvent efficaces  pour nombres de pathologies: arthrite, mal de dos, migraines, désordres intestinaux, tensions musculaires, difficultés respiratoires, immunité renforcée, stress, problèmes émotionnels, fatigue, dépression, insomnies...

Sur le plan psychique, il fait naître un sentiment de calme et de bien-être qui favorise la concentration. Le Shiatsu est donc au final employé pour traiter la douleur et la maladie, pour détendre le corps, et pour maintenir la santé générale. A l'instar de l'Union Européenne qui le reconnait comme l'une des 8 médecines complémentaires à la médecine conventionnelle, son audience n'a de cesse de croître. Il constitue en effet une réponse originale et ancestrale aux maux de la modernité.



Simon  Muzi
Commentaires : 0|

Il existe 15 Articles pour cette Catégorie :<<123456789101112131415>>

Le 17 Décembre 2017

<<Mars 2012>>

DLMMJVS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
14
15
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
29
30
31
Commentaires :
18/10/17 par Ingrid
18/10/17 par Ingrid
18/10/17 par Ingrid
18/10/17 par Ingrid
18/10/17 par Ingrid
27/09/17 par Samuel
13/09/17 par Philippe
12/09/17 par Pauline
09/08/17 par Samuel
Non inscrit ?
Commentez sur le Blog

Un sujet ?
Devenez co-auteur du Blog
Catégorie :